Les 10 conseils de Facebook pour repérer les Fake News

Des géants du numérique, comme Facebook, ont compris la part de responsabilité qu’ils avaient dans la diffusion des Fake News.

 ​A lire aussi :  Qu'est-ce-qu'une Fake News ?

Facebook a donc publié un petit guide où est présenté 10 conseils pour repérer les fausses informations. A utiliser et à diffuser sans modération !

« Méfiez-vous des titres« .

Points d’exclamation, majuscules, … les infox ont souvent des titres accrocheurs avec une ponctuation remarquée. Si les affirmations du titre semblent invraisemblables, elles le sont probablement.

« Observez l’URL ».

Vous n’avez jamais entendu parler du site qui publie l’information ? Le lien ressemble-t-il à une source d’information connue mais à laquelle une ou deux lettres ont été ajoutées ou retirées ? Ce sont des signes qui généralement ne trompent pas.

« Enquêtez sur la source. »

Internet est un vaste espace et de nombreux sites se consacrent exclusivement à la production de Fake News. Essayez de rechercher des sites dont vous n’avez jamais entendu parler pour voir si la source de l’information est plutôt fiable ou non.

« Attention aux mises en forme inhabituelles ».

Pourriez-vous concevoir une meilleure page d’accueil que celle-là ? Vous voyez des tonnes de fautes d’orthographe, et trouvez la mise en page gênante ? Lisez avec prudence si vous voyez de tels signes.

« Recherchez les photos. »

Une image vaut mille mots et l’infox peut reposer sur une image retouchée ou bien sorti de son contexte.

 ​A lire aussi :  Comment retrouver l’origine d’une photo ?

« Surveillez les dates. »

Soyez attentifs aux dates d’un article. Les dates correspondent-elles à l’actualité ? Souvent les dates sont également modifiées.

« Vérifiez les preuves. »

Y a-t-il des liens vers d’autres articles, d’autres sources ? Comme les scientifiques, les journalistes citent leurs sources. La plupart comporteront au moins des statistiques, des photos ou des citations pouvant être attribuées à des personnes ou à des situations vérifiables.

« Lisez d’autres articles ».

Le média que vous lisez est-il le seul à parler de cette information ? Plus l’actualité est relayée par plusieurs sources de confiance, plus probable qu’elle soit vraie.

« L’actualité est-elle une blague ? »

Il est parfois difficile de faire la différence entre une fausse actualité et un site ou une publication humoristique ou satirique. Vérifiez si votre source est connue pour ses parodies, et si les détails et le ton de l’article sont simplement satiriques.

« Certaines actualités sont intentionnellement fausses ».

Avant de partager un article, une information, assurez-vous que ce que vous lisez est crédible.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *